Comment nettoyer l'unité tambour de votre imprimante laser
High Tech

Comment nettoyer l’unité tambour de votre imprimante laser ?

Le tambour est un élément essentiel qui compose une imprimante laser. Connu également sous l’appellation OCP, il est le cœur même du système de cet appareil. Si cette unité est abîmée pour une quelconque raison, votre équipement ne pourra donc pas reproduire des écrits. Et comme elle est extrêmement fragile, il faut la manier avec une très grande précaution. Si vous souhaitez que ce dispositif dure plus longtemps, vous devrez savoir en prendre soin.

Les caractéristiques d’un tambour d’une imprimante laser

Comme il s’agit ici d’une imprimante laser, l’appareil fonctionne grâce à la projection des rayons laser. Ces dernières tracent des écrits ou des dessins sur le tambour. Et c’est celui-ci qui va ensuite coller ces éléments sur une feuille de papier. Peu importe le modèle de l’équipement, le rôle de cette unité reste inchangé. Toutefois, il est essentiel de savoir que cette a une durée de vie limitée. En principe, cela dépend surtout du nombre de feuilles imprimées.

Selon le type d’imprimante que vous aurez choisi, certains tambours arrivent à produire de 10 000 jusqu’à 20 000 pages. D’autres appareils bien plus performants disposent d’un rouleau photosensible pouvant supporter plus que cela. Si vous souhaitez trouver le modèle de l’équipement qui vous satisfera, dirigez-vous vers https://www.imprimantelaser.org.

Nettoyer manuellement le tambour de son imprimante laser

En général, lorsque les impressions que vous effectuez deviennent de plus en plus décolorées, cela vient du tambour. En effet, ce dernier commence à être inefficace, car sa vie approche de son terme. Quand il n’y a plus d’encre collée sur le papier, c’est que cette unité a totalement rendu l’âme, il faudra donc le remplacer. Notez toutefois que parfois aussi, si l’appareil n’imprime plus correctement, c’est qu’il peut également y avoir d’autres raisons. Cela peut, par exemple, indiquer que l’OCP de l’équipement a besoin d’être nettoyé. Pour cela, vous avez deux alternatives. Il y a premièrement le nettoyage manuel.

Pour effectuer convenablement la tâche, vous devrez bien préparer le terrain. Pensez à dégager de l’espace pour mettre les pièces que vous aurez enlevées. Il va aussi falloir que vous soyez très précautionneux quand vous maniez le tambour. Une seule égratignure suffira à l’endommager. Pour astiquer l’OCP, vous pourrez utiliser une lingette nettoyante. Il est également possible d’user d’un coton-tige imbibé d’alcool entre 75 à 90 degrés. Évitez de faire des mouvements circulaires. Effacez plutôt le rouleau sur toute sa longueur.

Comment faire un nettoyage automatique ?

Si vous souhaitez bien nettoyer le rouleau de votre appareil, vous aurez aussi le choix de faire un nettoyage automatique. D’ailleurs, c’est seulement lorsque cette alternative est inefficace qu’il faudra passer par un mode manuel. Pour cette option, tout ce dont vous aurez besoin est des feuilles de papier vierges. Ces dernières devront être introduites dans la fente d’alimentation manuelle.

Dans ce cas-ci, vous n’aurez qu’à appuyer 5 fois sur le bouton GO. C’est lorsque le voyant ready s’allumera que l’appareil est prêt à être nettoyé. Quand le système se mettra en branle, il se produira un bruit mécanique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *